Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par REPERAGE SHOPPING

AMERICAN APPAREL RHABILLE SES MANNEQUINS

Un an après l'éviction du fondateur de la marque Dov Charney la marque californienne opte pour un nouveau positionnement : les publicités sulfureuses n'auront plus leur place chez American apparel. La marque veut soigner l'image de la femme, jusqu'à présent très dénudée dans ses campagnes de communication. La nouvelle dirigeante Paula Schneider raconte : "pas besoin que ce soit ouvertement sexuel. Il existe une manière de raconter notre histoire sans que ce soit offensif. C'est une marque audacieuse et elle le restera". Le but est de faire oublier les frasques de l'ancien PDG : pubs lascives, jeux de mots douteux, jeunes femmes dénudées...jusqu'à des plaintes pour harcèlement sexuel. Aujourd'hui, la marque n'a qu'un but : renflouer les comptes de la société qui s'écroulent depuis 2008.